Quel matériau pour ma baie vitrée ?

Les baies vitrées sont l’un des moyens les plus attrayants et fonctionnels pour améliorer l’apparence de votre maison, car elles sont relativement peu coûteuses et vous permettent d’économiser pour l’aménagement de l’intérieur et de l’extérieur de votre maison.

L’importance des matériaux de toiture appropriés pour les baies vitrées

Parce que les fenêtres en saillie sortent des murs extérieurs de votre maison pour un effet plus dimensionnel, elles sont plus exposées aux aléas du climat. Elles ne sont pas abritées par l’avant-toit ou protégées par le toit principal de votre maison. Le toit doit être recouvert de matériaux résistants aux intempéries et il existe de nombreuses entreprises qui proposent une large gamme de propositions. Assurez-vous de discuter des matériaux et du style avec votre entrepreneur avant d’installer votre nouvelle toiture en baie vitrée afin que la toiture soit belle mais aussi durable et éco-énergétique.

Quel matériau pour ma baie vitrée ?

Trois types de bardeaux au choix

Les entreprises offrent une variété de belles options de bardeaux qui protégeront vos fenêtres. Il y a les designs qui donnent l’apparence d’un bois personnalisé sans les tracas du vrai bois, notamment en termes de durabilité et d’entretien. Ils durent des années et sont soutenus par une sous-couche de qualité supérieure pour empêcher les fuites ou les digues de glace d’endommager l’intérieur de votre maison.

Il y a également les bardeaux qui reflètent la lumière pour réduire l’accumulation de chaleur et minimiser les coûts de chauffage de votre maison. Installés sur les baies vitrées, ils évitent les courants d’air et les points froids.

Si vous habitez dans une région où des tornades ou d’autres catastrophes naturelles pourraient causer des dommages graves, il est conseillé de choisir des matériaux plus résistants aux impacts.

Toiture métallique conçue pour une utilisation architecturale

Les éléments architecturaux tels que les fenêtres en saillie ont généralement une pente assez élevée qui exige une couverture en métal pour évacuer l’eau. C’est-à-dire que l’eau s’écoule du bord supérieur et descend sur le bord de sorte que l’humidité ne puisse pas s’accumuler ou stagner. Ce qui entraîne des problèmes d’infiltration ou d’humidité chronique. Ils ont généralement des coutures qui se chevauchent pour empêcher l’humidité de pénétrer dans le platelage. Ils sont proposés dans une vaste gamme de styles et de couleurs qui imitent les matériaux tels que les bardeaux, les carreaux et l’ardoise. Dans certains cas, la pente de la toiture peut être plus faible que la normale, surtout si la courbe de la baie est longue et peu profonde.

Quelques conseils à retenir !

Les baies vitrées sont merveilleuses pour ajouter de l’espace et de la lumière dans une pièce. Essayez de trouver des pistes et des pôles qui courbent ou se plient autour des coins. Vous pouvez en trouver sur internet, chez des boutiques spécialisées.

Bois, PVC ou aluminium, les nouvelles réglementations ne favorisent aucun matériau particulier. Malgré tout, tous les professionnels sont d’accord sur ce point : tous les matériaux ne sont pas égaux.

PVC : puissant, facile à entretenir et accessible. C’est celui qui propose le meilleur rapport qualité/prix.

Bois : bonne isolation naturelle mais nécessite un entretien régulier (coloration une fois par an ou tous les 2 ans). Il reste accessible.

Aluminium : fin et coloré, le matériau offre diverses possibilités créatives. Il est facile d’entretien. Il conduit aussi bien la chaleur que le froid. Afin de surmonter cette faiblesse, mieux vaut choisir de l’aluminium dit à rupture thermique mais son prix est plus élevé.

Le mélange bois /aluminium : bénéficie des qualités chaudes et isolantes du bois à l’intérieur et de l’aspect plus contemporain de l’aluminium à l’extérieur. Il a l’avantage de présenter une caractéristique d’entretien facile. Il est néanmoins assez coûteux.